• Accueil
  • > Recherche : cfe cgc randstad

Résultat pour la recherche 'cfe cgc randstad'

Allons nous voter un jour chez Randstad ?

Apres une décision de justice sur les établissements distincts prenant près de 6 mois, la non volonté de négocier de la part de la direction en raison des incertitudes, les organisations syndicales se retrouvent cet été acculées à un calendrier resserré pour négocier le PAP (protocole d’accord pré électoral) et les moyens des futurs CSE. En effet, ne sera sauvable pour 2019, au mieux que le 1er tour des élections professionnelles, le second tour aurait lieu, a priori, sur le 1er trimestre 2020.

Conséquence directe de ce calendrier, plus d’heures de délégation pour les élus assis sur les mandats de DP, CE, CHSCT….. et plus d’instances en place pour les voyages, la billetterie, les remboursements pour les salariés.

Consciente de ce phénomène, la CFE CGC avait envoyé, dès le 14 mai, un courrier officiel demandant l’ouverture des négociations de PAP pour permettre la mise en place des futures instances sur 2019, mais cela ne suffiras pas.

Faut il encore pour sauver un 1er tour sur 2019 dans la philosophie des ordonnances Macron, que les Organisations Syndicales arrivent a un accord signé avant la fin du mois d’aout 2019. Y arriveront nous ?? ou chacun restera percher sur son idée avec perte et fracas ??

La suite au prochain numéro …..

La CFE CGC pensera toujours a l’ensemble des salariés du groupe qui attends souvent beaucoup des CE pour améliorer leur quotidien, donc plus vite l’instance sera constitué, plus vite nous seront a vos cotés !!!

Declaration de la CFE CGC au CCUES de ce 4 juillet 2019.

En ce 4 juillet, les élus étaient consultés sur le rapport MK conseil relatif à la situation économique pour 2018/2019, aussi nous avons souhaité faire entendre notre voix : 

 

DECLARATION DE LA CFE CGC : Rapport Economique de MK Conseil.

 

Madame Laurence de Fontenay

Présidente du CCUES

LA Plaine Saint Denis, le 4 juillet 2019,

Madame,

A la lecture du rapport de l’expert MK CONSEIL du CCUES sur la situation économique et financière du périmètre de l’UES TT du groupe Randstad France pour l’exercice clos le 31 décembre 2018 et le prévisionnel 2019, la CFE CGC en tire différentes conclusions décrites ci-dessous :

 

-Une enveloppe de rémunération variable en baisse 

-Le contrôle du calcul par le salarié permanent est complexifié par la multiplicité et la diversité des contrats ainsi que la différence de période entre les contrats et la rémunération mensuelle 

-Il est essentiel que les modalités de calculs soient similaires entre la définition des objectifs et le calcul effectif.  (pour assoir le même indicateur de pilotage lors du calcul des variables et se baser sur un objectif unique.)

- La rémunération variable totale par FTE est :

• En baisse pour RI, RIS et JBM, en raison selon la direction :

- RI  

– L’impact sur les fonctions supports  est plus important que sur le réseau agence 

- RIS 

- JBM 

• En hausse pour :

-Expectra 

- Appel Médical 

Aussi, au regard de ces différents éléments, les élus de la CFE CGC de l’UES TT vous demande :

-      D’opter pour un système de variable intégrant plus de transparence et une simplification permettant l’auto-vérification des montants qui sont fournis aux collaborateurs des réseaux et services supports.

-      D’avoir une meilleure gestion des outils de pilotage de l’activité, en effet micro-stratégies pour RI développé pour « somme qui ne peut être communiquée » n’est pas adapté et exploitable si des écarts de méthodes perdurent.

-      D’avoir une répartition équitable permettant un rééquilibrage de notre MB vis-à-vis des 6% de baisses de cotisations sociales depuis ce 1er janvier 2019 et des 6% environs complémentaires prévus par la LMSS de 2019.

-      De Garantir un variable « plancher » pour les différents réseaux et services supports assis sur les budgets, en effet ces derniers fluctuent du fait de la politique globale de l’entreprise et des décisions qui en découlent.

Enfin, la CFE CGC demande que soit réalisé par le cabinet MK conseil une étude sur l’impact de la réduction des charges sociales et l’impact en termes de RBS (rabais bas salaires) dans la constitution des taux de marges et taux de rentabilité des CED versus la règle sociale légalement applicable (LMSS 2019).

Conscient que vous aurez apporté beaucoup d’intérêt à la lecture de la présente déclaration, nous ne nous faisons que les justes rapporteurs des revendications des salariés réseaux que nous représentons.

 

 

Les Elus de l’UESTT de la CFE CGC Randstad France. 

 

(0)

Contester une sanction disciplinaire : mode d’emploi

Parce que la vie de l’entreprise est une jungle sans foi ni loi, le salarié peut être amené du jour au lendemain a se voir à juste titre ou non infliger une sanction disciplinaire : comment réagir, que faire ? si en amont vous n’êtes pas préparé, c’est panique a bord, remise en cause totale et risque pour l’avenir, ou alors demontrer à votre employeur que vous aussi pouvez être structuré et informé de vos droits.

Pour cela, la CFE CGC RANDSTAD est à vos cotés, pour vous aider dans votre argumentaire, attitude et rédactionnel.

CFE CGC RANDSTAD, pour le respect et la dignité de chaque salarié. Une petite vidéo de sensibilisation a la sanction disciplinaire.

Image de prévisualisation YouTube

TELETRAVAIL : 4 Bonnes Raisons pour RANDSTAD FRANCE.

TELETRAVAIL : 4 Bonnes Raisons que Randstad devrait retenir pour mettre en œuvre son nouvel accord QVT. CFE CGC Groupe Randstad : Pour changer les habitudes !

1- C’EST PLUS PRODUCTIF
Différentes études existant sur le télétravail, montrent que la productivité individuelle s’accroit en télétravail, de l’ordre de 22 % en moyenne sur une journée.

2- CA REDUIT L’ABSENTEISME
l’enquête du cabinet de conseil RH Kronos affirme qu’ « un salarié qui télétravaille, c’est 5,5 jours par an d’arrêt maladie en moins  ». Baisse de l’absentéisme, réduction des arrêts maladie … : cette amélioration de la qualité de vie engendre donc des bénéfices pour l’entreprise !

3- C’EST ATTRACTIF POUR L’ENTREPRISE
Le télétravail est un véritable vecteur d’attraction et de fidélisation des talents. Cela n’est pas étonnant : une entreprise qui propose  davantage de souplesse, sera évidemment plus attractive qu’une autre!

4- C’EST ECO RESPONSABLE
le SYNTEC indique qu’en France, un employé parcourt environ 26 km par jour sur le trajet domicile – travail. Si les salariés travaillaient en moyenne 2 jours par semaine à leur domicile, cela induirait un gain direct de plus de 800 kg de CO2 par personne et par an.

Bon lundi de pentecote a tous !!!

Depuis plusieurs années maintenant, le groupe Randstad favorise la prise du lundi de pentecôte en RTT pour les salariés permanents, quoi de mieux que de rester en famille ou sous la couette a l’occasion d’un Week end prolongé.

2019042516354144866[1]

Pour celles et ceux qui travaillent ce jour, et oui il y en a, il faudra noter que votre horaire journalier est de 7h car cette journée dite de solidarité portait principe,  à l’origine, du  don d’une journée de travail non rémunérée, pour financer des actions en faveur de l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Cette mesure a été instaurée par la loi du 30 juin 2004 votée suite à la canicule de l’été 2003 qui provoqua l’hécatombe dont on se souvient.

On ne sait aujourd’hui ce que cette journée travaillée gratuitement finance réellement au niveau étatique et au regard des discussions sur les retraites et la dépendance en France espérons qu’une seconde journée ne sera pas inscrite dans la loi dans les années qui viennent…..

BONNE JOURNEE DE SOLIDARITE A L ENSEMBLE DES SALARIES DU GROUPE RANDSTAD !!! 

La RUPTURE CONVENTIONNELLE : quelques impératifs

Check-list de la rupture conventionnelle

C’est moins simple que cela, mais c’est déjà un premier cadrage impératif.

Même si chez Randstad, l’abandon de poste est plus pratiqué que la rupture conventionnelle, il y en a quand mm un peu, parfois.

Bien se préparer est essentiel et connaitre ses droits également.

Vous voulez plus de renseignements ?? vous faire aider ?? il faut adhérer à la CFE CGC pour aider vos élus qui vous défendent, par votre voix, vous faites grandir le poids des permanents auprès de la direction.

⭐ Proposer à votre employeur un entretien afin de lui faire part de votre souhait.

⭐ Préparer l’entretien : quelles raisons vous motivent à demander une rupture conventionnelle ? (intérêt du poste, réorientation professionnelle, problèmes au sein de l’équipe, etc.)

⭐ Si votre employeur est d’accord pour y recourir, il doit vous convoquer afin de convenir des modalités et rédiger la convention de rupture. Vous avez le droit de vous faire assister lors de cet entretien par un représentant du personnel ou un collègue. Si c’est le cas, il faut prévenir votre employeur.

⭐ La convention de rupture devra contenir entre autres le montant de l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle et celui de l’indemnité compensatrice de congés payés. Pensez à bien faire vos calculs avant l’entretien.

⭐ Votre employeur devra ensuite vous faire signer la convention et l’envoyer à la Direccte pour obtenir homologation

Evenement CFE CGC dans le Nord. Ouvert a tous !!!

Invitation vernissage 100 ans OIT WEB VF1

Invitation vernissage 100 ans OIT WEB VF2

 

La CFE CGC souhaite un bon 1er mai a tous les salariés Randstad.

Vous aussi, vous avez aimé vous reposer lors de la fête du travail, un jour férié parmi d’autres dans notre cher calendrier, qu’il faut préserver !!!!

Quand on peut réunir 1 milliard d’euros en 1 semaine pour reconstruire notre dame de Paris, on saura peut être aussi éviter de toucher aux acquis sociaux des salariés pour financer dépendance et allongement de la durée de vie.
Afficher l’image source

La CFE CGC Randstad a signé le CET TT

La section CFE CGC est signataire du nouvel accord d’entreprise sur le compte épargne temps pour le personnel travailleur temporaire.

En effet, passant de 5% à 6.5% de taux d’intérêt brut pour les sommes placées sur leur CET, le CET intérimaire constitue une mesure supplémentaire pour permettre aux salariés précaires de gagner plus, d’envisager de se constituer un pécule pour l’après fin de mission et pour le réseau Randstad d’avoir son attractivité renforcée pour attirer et garder ses « bons intérimaires ».

L’assiette de mise en CET a été élargie aux IFM et aux ICCP permettant donc de placer 20% du salaire en épargne contre 10% préalablement.

En sus de cet avantage, la CFE CGC a demandé à l’entreprise de modifier les comptes d’exploitation mensuels afin que chaque manager et collaborateur puisse avoir une lecture plus fine des entrées et sorties des sommes mises en CET. Afin aussi de pouvoir juger au mieux de l’impact sur les marges et clientes et au globale, il n’est bien entendu pas question d’avoir un dispositif défavorable pour l’activité réseau.

Pour nos CDI I, le CET porte sur la 5eme semaine de congés payés abondés du taux de placement considéré, par contre ce placement n’est possible que dans la limite de 5 jours par année de référence.

L’entreprise nous a garanti ne pas faire de « vente forcée » du réseau vers les intérimaires mais une opération de présentation de ce nouvel avantage. Sur le sujet, un kit pédagogique de présentation du CET TT devrait être expliqué et fournit a l’ensemble des permanents réseaux du groupe.

La CFE CGC espère vraiment que les engagements seront tenu et que cet accord sera gagnant gagnant pour les permanents en terme de variable et pour nos intérimaires et CDII en terme de constitution d’épargne et de pouvoir d’achat.

Faire changer les choses : pas simple mais ensemble possible !!

pouvoir d'achat

12345...7



Ariam Ile-de-France |
ACTU4D |
Journal des Dingues et des ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le monde animal
| Tpsupportepi
| Famousm